Ricardo Cavallo ou le rêve de l’épervier, d’Isabelle Rèbre